lirikcinta.com
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

lirik lagu 2ème sommation – box

Loading...

[paroles de “2ème sommation”]

[intro]
ouais, c’est l’b.o.x, faut qu’tu l’mémorises
hallin corp, 4.2.0 csm, yes

[couplet unique]
c’est pour les miens, j’veux les voir mieux
on sait même pas si on partira vieux
j’connais tout l’monde, mon quartier, c’est mon village
là, j’reviens d’ph*ket, le monde, c’est ma ville (c’est ma ville)
j’travaille, j’ai rien volé donc si demain, ça marche, poto, c’est mérité, à paris, trop d’talents, la vérité
on n’a rien à envier aux américains, on a un peu d’mal avec l’autorité, le port d’armes, on s’l’est auto*autorisé
ton salaire, c’est des rapports tarifés donc ma copine, viens pas jouer la thérèsa
j’ai fumé la hess, j’l’ai enterrée c’soir, y a d’l’argent à faire, j’suis intéressé
igo, j’ai toujours pas mon rs3, une villa sur la côte, ouais, ça m’fait rêver, tu sais (ouais)
j’compte tout prendre, sur la vie d’ma race, plus aucun bosseur quand les flics s’amènent
pour décompresser, j’fais un p’tit flagash, puis un deuxième et puis nique sa mère
demain, c’est loin mais le temps passe si vite, tu dors, tu t’fais doubler, je sais qui j’suis, boy
pas l’temps d’douter, j’connais la prov’nance, pas b’soin d’goûter (jamais)
j’étais dans l’hood, en vélo, pour qu’les dealeurs s’fassent pas ver*le
peu d’temps après, c’est moi qui dealais, barrette cachée sous l’velux
dis*moi qui fait mieux, qui est l’plus chaud ? j’vais rentrer dans l’game, les faire raccrocher
j’ai les couilles grosses comme mon cochi, il m’reste quelques cases à cocher
pour vivre en paix dans c’monde de bâtards, j’compte les euros, j’compte plus les bagarres
peu d’mères heureuses, trop d’frères au placard, beaucoup d’acteurs mais peu qui braguassent
j’suis le capitaine, envoie mon brassard, j’ai bossé dur en freestyle, j’veux les baffer
j’suis qu’un homme, j’suis seulement de passage, j’compte marquer l’histoire comme mbappé