artists: a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9

lirik lagu portrait – rim-k

j’ai un pet-t probl?me avec la fume
boozill? le sh-t fait des trous dans mes poumons comme un barillet
j’l’-ssume ?a a jamais tu? personne
moi et mes potes on est les affranchis
appelle moi paul ou poly, reste poli
je fume pas de caille
on se fait livrer des colis, des d?lits on en a commis

a l’heure o? je te parle le studio c’est un coffee shop mec
on fait monter les degr?s celsius
en vago j’cache ?a dans le calcif
les r?sidus radio actifs dans le lavabo
ca irait si je buvais que de l’eau
un soir sur deux r?-bou, des splifs v12
il m’reste encore un ou deux troph?es une ou deux vestes reebok
sous perf de maroco
mais dans l’armoire cache pas de b?dos d’white widow ou 3 kil
juste de quoi -ssumer si je me barre en vrille
j’suis pas ceinture noire d’aikido
mais j’ai de quoi t’faire un deuxi?me nombril
ba, ba, j’gravite toujours autour de la rue, je connais que ?a
consomme comme un porc sans ordonnance du m?decin
ca m’inspire gros apr?s m’avoir encourager ? ne plus m’instruire.

refrain
j’ai la t?te de l’inculp?, du coupable, du bouc ?missaire
m?me en ?tant m?me, j’ai jamais r?v? d’?tre commissaire
f-ck la police, sors moi un bloc bien vi-ser
j’vais te montrer comment on se sert d’un mic
chez nous m?me les m?mes rusent et insultent les commissaires
ca commet des adult?res, picolent jusqu’? l’ulc?re
on s’froisse les bronches – portrait –
on s’en fout de tout et doucement on s’enfonce
fonce p?ter au volant pour effacer ce p-ss? turbulent
on vise les sommes mirobolantes
f-ck la douane volante, d?di? ? ceux qui enfilent le collant
fume la thai gr-sse collante. aux potos partis d’une mort violente

j’ai un pet-t probl?me avec le rap
on a d?j? des disques d’or
gros l?che moi la grappe
ca m’g?ne voir des p?dales aimer le son que j’aime
j’ai commenc? sous heineken
je suis comme eug?ne
la voix roque, j’ai pas une voix de chienne comme pharell
j’viens pas du rock, j’suis ? l’ancienne
un deux test, traumatise les sales parisiennes
j’rap comme je vendrais du sh-t
toujours un penchant pour le risque
il me reste du jus pour saigner les maisons de disque
dans la rue ou dans le disque
a 2-10 avec l’?quipe, avec les trips
en bo?te sur la table fais-nous un strip
m?me pas ras? dans les clips
le rap c’?tait un trip ?tant gamin
depuis, entre mecs qui y croyaient on a fait du chemin sans l’aide de personne
dans l’rap ? vitry c’est pas ce qui manquait hein ?
mais bon bref

j’ai un pet-t probl?me avec les femmes
trop gentilles, trop connes ou trop de rllam
qui kiffent les voitures confortables, saturent ton portable
veulent le cort?ge avant le mariage
n’ont pas le sens du partage
je fais encore des gardes ? vue
et vu que je b?dave, ?a leur plait pas trop
temp?rament de patron
s’il te plait ne m’en demande pas trop, c’est pas dr?le
ne me prive pas de s-xe ou je me branle
fallait pas faire la grande, hein ?!
tu sais plus o? aller (cut) – (cut) ou avoir la roue arri?re voil?e
voyons c’est qui le voyou, c’est toi ou moi ?!
je connais trop de meufs ?gar?es
trop de salopards aussi qui apr?s avoir tir? leur coup ne pensent qu’? se barrer

j’ai un probl?me avec tellement de choses
de quoi se faire de cheveux gris, devenir chauve
beaucoup trop pour un seul homme
c’est pas pour rien qu’on me surnomme tonton la d?coupe

refrain

j’ai un probl?me, un gros probl?me
j’ai un gros probl?me avec la france en manque de franchise ? mon ?gard
ses brigades, ses regards, ses cars de crs, fourgons cellulaires
triquard comme un imposteur
pourtant je suis dans la chambre de plein de jeunes fran?ais en poster
et en cd avec un malien et un antillais
dans les rues de notre ville, on roule pas en roadster
on a notre m?thode perso pour foutre la rage aux steurs
toujours heureux comme un supporter de manchester
devant eux trop de vendus
les baveux ?a co?te ch?re, y’a trop de langues pendues
rapports tendus, j’esp?re que je suis entendu
on n’est pas con on va au turbin comme on dit dans le jargon
sans se faire pincer comme alfred sirven
on veut ?tre des cerveaux
etre m?l?s ? l’affaire elf, toucher des pots de vin et se servir

refrain

pourtant conscient que tout est ?ph?m?re
jusqu’? ce qu’on se c-sse de l?, dans l’au-del?, j’ai un probl?me

- kumpulan lirik lagu rim k