artis: a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9

lirik lagu 49-3 – pierlo (le p.)

Loading...

[refrain]
de l’essence dans un jerrican
j’aime la violence comme un hooligan
la vengeance était inévitable
j’me demande à qui c’est profitable
a vrai dire on a les mêmes problèmes
on a pas la même façon d’les gérer
la mater’ j’donnerai ma vie pour elle
on a pas la même façon d’les aimer
un cœur en or, non ça ne paye pas le loyer
les -ssedic mon frère ça nourrit pas le foyer
si tu veux pas donner, on devra se l’octroyer
t’impressionnera personne si tu ne fais qu’aboyer
j’maîtrise le sujet, j’ai fait le tour de la question
continuez d’nous juger, ça restera qu’une impression

[couplet 1]
prends les paris, viens
je n’chante pas votre hymne, j’suis trop parisien
si tu croises la mama tu peux la r-ssurer
j’peux te l’-ssurer j’veux pouvoir l’emmener très loin d’ici
son sourire, ses moments de joie sont rarissimes
mais c’est inadmissible, oh…
y’a pas d’audemars ici
y’a que des mecs pas très nets qui tuerai pour une garette-ci
avant le tour du monde, j’dois faire le tour de moi même
j’suis celui qu’a dit non frérot donc j’suis un peu comme wallen
economie parallèle
sont fascinés par ayem
si t’as un bon plan à croquer, igo n’hésite pas, ramène
j’entends leurs propros très loin des valeurs auxquelles j’crois
je compte faire c’que j’veux, igo j’suis le 49-3
[interlude]
on va les allumer…
ouai on est mal lunés…
ils se croient dangereux…
on va les annihiler…

[refrain]
de l’essence dans un jerrican
j’aime la violence comme un hooligan
la vengeance était inévitable
j’me demande à qui c’est profitable
a vrai dire on a les mêmes problèmes
on a pas la même façon d’les gérer
la mater’ j’donnerai ma vie pour elle
on a pas la même façon d’les aimer
un cœur en or, non ça ne paye pas le loyer
les -ssedic mon frère ça nourrit pas le foyer
si tu veux pas donner, on devra se l’octroyer
t’impressionnera personne si tu ne fais qu’aboyer
j’maîtrise le sujet, j’ai fait le tour de la question
continuez d’nous juger, ça restera qu’une impression