lirikcinta.com
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

lirik lagu 57 degres – bertrand boateng

Loading...

[couplet unique]
sale tarlouze tu jalouse
car je suis blindé de flouz
j’ai ma blouse t’as le blues
parce que tu sens la bouse
on raffole de la schnek de ta folle
j’en ai ras-le-bol t’as la coupe au bol
do-ré-mi fa-sol thug comme le professeur tournesol
recherché par interpol dans le liquide je veux nager le crawl
avoue que tu rage de ce que je gagne à mon âge
rafale ton plombage je suis redouté comme l’orage
je suis à la page tu restes sage
je fais des prises d’otage tu me lèche l’œsophage
je t’éclate le fion t’as la tête à françois fillon
je fais des millions on grille des nourrissons
marché étendu jusqu’à carc-ssonne
on braque des banques on sent la lavande
je remonte la pente je suis dans la bibi je suis dans la vente
nique la police on mène la danse
je rentre mes deux doigts dans ta fente
j’ai les mêmes rêve que ceux qui étaient bêtes en cours qui roulaient des pètes en cours
devenir millionnaire comme liliane betancourt
on fait le buzz nique la creuse ici c’est metz
negro on gère la kermesse rafale depuis la nintendo nes
j’attends des cries de détresse dit bonjour à l’altesse
c’est du vrai rap de tess ta meuf je lui éclate les fesses
quand je parle de kilo de sh-t je parle pas de drogue
mais de ton rap qui est bon qu’à reposer à la morgue
avec sophie marceau en syrie je vais faire la boum 3
on a le neuf millimètres qu’est-ce que tu crois
tu me cherches lève les yeux je suis sur le toit
tes negros sont fragiles doux comme de la soie
turlututu chapeau pointu
tu sens le trou du cul donc tu t’es pendu
suce moi comme une sangsue
je te baise dans des endroits exiguë
m e t z lève ton y z
c’est la boîte à lunette je triple pèse
je suis la thèse l’ant-thèse
on mange de la fraise marche sur la braise
depuis ma venue la concu voit flou
optic 2000 afflelou on a tout
cette pute est chaud comme un igloo
on bicrave depuis l’époque d’adibou
tu vas manger des pâtes à quatre pattes
je suis un sociopathe un psychopathe
lèche ma rate je sais que je t’épates
on va t’éplucher comme une patate
tu es moche comme tes parents
avale mon liquide transparents
tire la langue comme véra le varan
on est pas dans le même rang big up à téhéran
tu es villageois je suis loup garou
va voir un marabout si t’es roue
on remet les bâtons dans les trous
t’as le ventre mou comme rondoudou
ma teubi connait son code pin
ta copine devient ma copine
on mélange codéine avec caféine
t’es le chaînon manquant à darwin
le temps p-sse on braque des banques pour des tapas
cocorico pas de uzi que des famas
on soulève des m-sses aux bahamas
t’as le sida ramène l’or hashtag midas
bertrand squad c’est l’équipe
tout est parfait dans le génotype
taille moi une pipe dans la jeep
je sais que tu flip depuis mon clip
demande à peter pan quelle bruit fait mon glock pan pan pan
si tu m’appelle pendant que je vend de la came je te met des vents vent vent
ton son est décevant tu dansera le french-kankan
tu es derrière on est devant vant
vient dans le bario moi et dj dialo
on est inséparable comme luigi et mario
mon flow glisse comme un charriot
pour de l’argent facile j’ai le tuyau
je bois de la bibine ou du mourito
je roule en trottinette toi t’es en moto
je suis au quartier dans la trap son-mai
regarde les crimes qu’on commet sous leur nez
je suis cond-mné a vendre de la drogue cellophané
elle te fera plané même si t’as pas les papiers
ma ville c’est pas chicago ou mexico c’est metz
si on br-sse un max c’est qu’on a volé l’argent de la messe
cl-ssique comme la nintendo nes
on caresse des fesses ton niveau de vie baisse
j’écris des paroles censées t’es un garçon sans c
tout mes références sont bien placé
nique toute ta clique de sale salope
je suis dans la sale du temps je mange des escalopes
je suis un x-men pas un humain b-n-l
mon son est rempli de parole subliminal
je suis original marginal la prod est chirurgical
je suis en demi final sur c-n-l tu te la prend en -n-le
je m’impose je t’arrose sans cause
je me métamorphose fini le son en apothéose