lirikcinta.com
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

lirik lagu #03 freestyle 1 beat / 5 mc’s – dadoo

Loading...

j’viens d’là où les yeux fermés, on voulait crever l’abcès
frac-sser les portes caden-ssées sans le code d’accès
faire du bruit dans le circuit, n’être payé qu’en biscuits
marcher sur les bords mais cette fois-ci faire mes lacets
oui madame la banquière vous m’appelez depuis hier
ce son de mon ghetto va honorer mon découvert
quelques amis d’hier, les pauvres, ils étaient millionnaires
et les chiens depuis l’rott’, il m’reste qu’un bullrot wear
la vie c’est compliquée comme psg-barca
elle ne prend que des cdi on est décédés sans ça
fini la fête, fini la vie de pacha
on s’marre mais on s’bat tous pour son pouvoir d’achat
j’traverse le rêve en l’air, j’braque les boulevards
croise des ombres clairs, humour de bouvard
monsieur le maire, un 16 et ça repart
il n’est jamais trop tard jusqu’à que la mort nous sépare

je ne vais pas dans une berline jouer les macs mon frère
ni me torcher au dollar comme joey crack mon frère
page publicitaire : ouvre ton macbook air
tape d.a.d double o, tape mec légendaire
ça y est le rap change d’air, retour à l’élysée
punch déguisée, retour des dents aiguisées
j’ai plus de 30 piges et je n’ai pas de bentley
c’est la mort du bling dans le rap français
ici c’est midi-p pays des flambeurs à pines
les rolex brillent mais elles fondent à midi pile
des tas d’amis en audi sur l’autoroute du crédit
j’ai vu la crise tirer les cartes et leur avenir en double file
j’ai l’son qui met la pression comme un cours de zumba
j’suis tout l’contraire de b00ba mon nom c’est doo-da
je rêve dans le vert, pas de revolver
j’ai pas l’jack pervers, j’balance comme jacques prévert