lirikcinta.com
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

lirik lagu force de vivre – sensei h

Loading...

j’aimerais enfin j’ai le besoin de faire 3 fois plus que..
ce que je produis passer de la bécane au bus
je peux pas croire la longueur d’mon bras me sépare de mes rêves
alors je le tends, je les attrape avant que la vrai vie me réveille
j’aime trop croire en l’humanité surtout quand elle me rappelle
qu’il n’y a rien (rien) qui garantit que l’on peut croire en elle
le chaos existe parce que le calme
dualité fait que le constat ne peut être qu’amer
je cherche à atteindre l’excellence dans mon domaine
alors je m’entoure de gars comme émile et emmanuel
quitte à le faire, j’ai qu’ça à faire alors autant bien le faire
épargne moi de tes regards si ils ne pointent pas le ciel
parler de joie? pour qui les gens heureux? ça ne m’intéresse pas
y’a beaucoup trop de travail dans le bas monde, faudra plus de bras
pour réparer ce qu’ils ont fait pour être là*haut
dire qu’on les voit comme des gens qui ne seraient pas mouillés si ils se jetaient à l’eau
il est vrai qu’il y a de quoi perdre le fil
des atrocités de l’histoire se reproduisent
c’est bien la preuve retire un mal, il en réapparaît un
il y a des missiles nucléaires prêts à tout faire sauter dans des sous*marins
suis*je défaitiste? je n’pense pas
tes vidéos drôles ne me font pas rire
on fait la fête dans les mêmes villes
et les mêmes soirs où arrivent des suicides
je ne suis pas sûre de vouloir sortir si ce n’est de ma tête
pendant que le tout se conscientise
je n’attendrais pas que tu viennes m’aider j’ai pas confiance en ta conviction
je pense pas qu’tu teindras le coup quand la corde sera la seule option
si j’ai l’air froide c’est parce que ma vie n’a qu’une seule saison
l’hiver commence où l’hiver se termine et bienvenue à la maison
(refrain x2)

maintenant que l’album est terminé j’attends sa sortie comme un fifa
je serai plus légère et vous plus lourds celui*ci pèse quelques gigas
il parle de toi et de moi, de toi à travers moi
je le dédie à la force à vivre et à mes parents hamid et zedjiga