lirikcinta.com
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

lirik lagu -10 – somnea (fr)

Loading...

[intro]
somnea

[couplet 1 : bresom]
*10 on avance sans se taire
p’t’être bien qu’la sentence sera terrible
les plus chanceux sont ceux qu’on transfert
pas les mêmes terrains donc pas les mêmes équipes
j’pensais être heureux avant qu’on m’enterre
mais, de cette vie, on a c’que l’on mérite
une feuille, un stylo, j’traduis ma peine
personne dans les parages
j’suis d’ceux que l’on évite
j’essaie d’en parler le moins, pour éviter l’œil
mais p’t’être que j’en parle aux faux
est*ce que t’aimes vraiment c’que je suis ?
ou la vision de moi qu’tu t’es faites mais sans mes défauts
j’me suis p’t’être trompé d’chemin
j’multiplie, j’compte ma somme
pour ça, pas besoin d’aide
j’arrêterai tout ça demain
mais demain c’est loin, d’ici là il m’restera aucun rêve
j’ai trop perdu mon temps bloqué dehors
ici, le mal s’fait en silence, qu’le bruit des balles qui résonne
si la chance te sourit, baisse les yeux et ferme les stores
j’écris des textes depuis peu
ma voix dans l’casque t’impressionne
hey, hey, hey, hey

[refrain : bresom & dlg]
j’arrive poches vides, pars avec la caisse
j’ai troqué la pesette pour travailler mes rimes
j’ai vendu du sh*t et peut*être d’la cess
mais que dieu m’pardonne, la sentence sera terrible
j’arrive poches vides, pars avec la caisse
j’ai troqué la pesette pour travailler mes rimes
j’ai vendu du sh*t et peut*être d’la cess
mais que dieu m’pardonne, la sentence sera terrible
*10, on avance sans se taire
p’t’être bien qu’la sentence sera terrible
on s’divise, ça fait d’nous des hommes
on trinque à nos gloires, à nos dérives
*10, on avance sans se taire
p’t’être bien qu’la sentence sera terrible
on s’divise, ça fait d’nous des hommes
on trinque à nos gloires, à nos dérives

[couplet 2 : dlg]
c’est eux qui parlent et c’est moi qui sait
les miens qui repartent, les mains qui saignent
demain j’tire partout, j’sais plus qui j’suis
l’amitié est par terre et pas qu’ici
après*demain, j’reçois du pakistan
et j’te réponds pas même si t’es pas pisté
les lope*sa trouvent que j’suis trop distant
les loves ça rend fou et trop pisté
mais j’ai l’colt 38 bien calé dans le jean
elle a 4 grammes 8 bien caché dans l’string
reste cool, tranquille [?] à parler dans l’vide
ils ont les couilles qui s’tapent quand c’est rempli
hey, hey, hey
[?], ton fils a grandi
j’suis dans la ville, j’côtoie les bandits
répands mes streams, repars en indé
reprends ton string, y’a plus rien à s’dire
nan, nan, nan, nan
solo dans la ville, y’a du level en bas
si tu vois qu’j’te réponds plus, s’te*plaît laisse tomber
solo dans la ville, y’a du level en bas
j’suis loin des bâtiments, que les miens restent en paix
solo j’suis nan, nan, nan
solo j’suis nan, nan, nan
si tu parles en chrome
solo j’suis nan, nan, nan
solo j’vis nan, nan, nan

[refrain : bresom & dlg]
j’arrive poches vides, pars avec la caisse
j’ai troqué la pesette pour travailler mes rimes
j’ai vendu du sh*t et peut*être d’la cess
mais que dieu m’pardonne, la sentence sera terrible
j’arrive poches vides, pars avec la caisse
j’ai troqué la pesette pour travailler mes rimes
j’ai vendu du sh*t et peut*être d’la cess
mais que dieu m’pardonne, la sentence sera terrible
*10, on avance sans se taire
p’t’être bien qu’la sentence sera terrible
on s’divise, ça fait d’nous des hommes
on trinque à nos gloires, à nos dérives
*10, on avance sans se taire
p’t’être bien qu’la sentence sera terrible
on s’divise, ça fait d’nous des hommes
on trinque à nos gloires, à nos dérives