lirikcinta.com
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

lirik lagu 5ème vitesse – theorem de gama

Loading...

[couplet 1]
j’me lève toujours du mauvais pied
l’impression d’être un cul-de-jatte
mes souvenirs refont surface
mon avenir dans un cul-de-sac
j’essaie de prendre de la hauteur
mais c’est pour mieux creuser ma tombe
l’pilon nous fait planer
l’alcool nous laisse gros hématomes
j’gratte un seize intemporel sur un air nina simone
on fout le feu dans ta soirée gros t’as l’impression qu’on s’immole
j’garde un teau-cou pour être serein
mais j’crois que je me suis planté
y’a rien à faire devant la peur faut qu’t’encaisses y’a pas de plan b
c’est pour toi p’t-te fille en manque d’affection
faut qu’tu contrôles ton amour ça d’vient pire qu’une infection
te cache pas derrière ton fond d’teint
comme ces conn-sses matérialistes
qui font p-sser toutes les femmes pour des objets qu’elles fatalisent
j’suis resté sur ma ligne droite j’me suis endormi au volant
j’veux voir mes deux reufs monter gagner des sommes mirobolantes
qu’est-ce tu veux qu’ça m’f-sse que ma ville soit sous-cotée
j’vaux bien plus qu’tout tes mc qui p-ssent leur vie sous codé’
j’sais être un beau parleur comme jacques brel
deux-trois gorgées de jack miel
en 2 mesures j’les fume gros appelle moi jacques mesrine
j’balance dans mes textes ce qu’j’ai pas pu dire en face
c’est vrai qu’parfois j’perds le contrôle face à ces putes qui me rendent barge
piano droit dans mes textes j’ajoute une touche mélancolie
et d’autres se diront juste “c’est les mémoires d’un alcoolique”
le soir au micro et bah j’en braille j’en braille
c’est la vitesse cinco donc j’embraye j’embraye
les jeunes de mon âge sortent ‘vec canifs et hiya
rêvent pas d’une meuf bien mais d’une khalifa mia
ils nous c-ssent sans arrêt car leurs cases sont vides
j’ai qu’ma haine pour avancer comme k-ssovitz

[refrain] (x2)
ta néné dans la ville a la muerte a la vida
côtoyé le vice tu rêves d’la bimbo d’la villa
gentil mais parfois vilain
soit nike ou soit fila
riche sur ton compte en banque
mais tu vois qu’ton cœur est vide là

[couplet 2]
deux pas de côtés
le sheitan danse la salsa
frais habillé la hija dans le caleçon
la fille a chauffé le garçon
donc le garçon lui cale ça
il a branché la musique il lui a mis sur un sale son
t’as capté c’que j’veux dire la piste du diable salit les choses
elles écoutent le son bourrées
elles disent on a piné chaud
et ma sœur on est des jumeaux
aussi lourd que des sumos
sur la route du succès on galère en gilets jaunes
dégage j’suis pas ton frère allez nique moi ta mère de là
j’insulte mais tu mérites t’as trahi les tiens vieux lâche
j’avais trop d’potes à l’ancienne
maintenant j’ai des couteaux des larmes
tu verras qui sont les vrais au fil du temps avec de l’âge
vas y roule roule roule
pas b’soin de pull pull pull up
pet-te tête peut mettre très gros coup de boule
j’te vois tu coules coules
j’t’achève comme une couleuvre
quand j’vois rouge j’essaie d’rajouter de la couleur
on débarque en bas a balle
c’est que le départ va là-bas
pas la peine renvoyer pas la balle
si vous crachez dessus à la base
allez allez bas les pattes
t’as la haine fallait fallait pas
on c-sse des barres on fait les bails
toi tu restes bédave à l’appart’
j’ai mes gars sûrs à lyon
mes gars sûrs à clf
ils m’ont toujours soutenu
surtout durant mes pls
on prend les mêmes on vire les faux
et on r’commence c’est qlf
gros on charbonne la concu’ sur le divan le cul à l’air

[pont]
n’attends pas une ge-vier à ton mariage
si t’as soulevé plus qu’un acteur de films de boule
j’révise mes principes j’suis fier j’remonte la garde
t’as vécu -ssis à quoi bon mourir debout

[refrain] (x2)
ta néné dans la ville a la muerte a la vida
côtoyé le vice tu rêves d’la bimbo d’la villa
gentil mais parfois vilain
soit nike ou soit fila
riche sur ton compte en banque
mais tu vois qu’ton cœur est vide là