lirikcinta.com
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

lirik lagu 1992 – heuss l’enfoiré + vald

Loading...

[paroles de “1992”]

[intro : vald]
horizon vertical, hey
rdv : dix*sept heures, j’arrive à dix*neuf (waow)
p’t*être vingt… vingt*et*un… train d’vie mec
bah, après, tranquille, tu connais (ouais)

[couplet 1 : heuss l’enfoiré]
t’as fait l’escort pendant deux ans, t’as pas coffré dix balles
incarcéré pendant trois ans parce qu’il vendait dix balles (skch, skch)
c’est comme ce keuf balourd qui bosse à la munic*p*le (lui)
lui qui rêvait d’crever des mecs avec les six étoiles (skch)
y a l’autre aussi avec son bac +5, il touche même pas mille cinq
et y a une sœur à peine mineurе qui va tomber enceintе
c’est qui son père ? on sait même pas, vu qu’ils sont quarante*cinq
malgré ça, tout va bien, ça va, c’est comme ça dans la jungle (skch, skch)
on dort le jour, on sort la nuit, c’est tout ça pour la bringue
ça vend d’la drogue pour manger, voyager
s’acheter les meilleures fringues, meilleurs flingues
ça boit du meilleur champ’ avec les meilleures tains*p’

[refrain : heuss l’enfoiré & vald]
té*ma là*ui*c’, il a ramassé la valise (yah, yah)
et y a là*ui*c’ qui l’a donné à la police (yah, yah)
té*ma là*ui*c’, il veut son nom sur la liste (yah, yah)
té*ma là*ui*c’ (yah, yah), té*ma là*ui*c’ (yah, yah)
prince de la ville, oui, mais pas dans ma ville, nan (nan)
prince de la ville, oui, mais pas dans ma ville, nan (nan)
té*ma là*ui*c’ (yah, yah), té*ma là*ui*c’
prince de la ville, oui, mais pas dans ma ville, nan (nan)
[couplet 2 : vald]
té*ma là*cui*gui faire les cent pas devant chez la juge (waow)
attendre minuit impatiemment pour commencer la purge (waow)
regarde là*cui en taule qu’avait pas mesuré la chose (merde)
regarde ces jeunes trop décontractés dépasser la dose (grr)
et y a là*celle qu’a fait un gosse au mauvais boug
et y a ce mec h0m*s*xuel pointé du doigt pour mauvais goût, han
y a là*ui*c’ qu’avait des projets fous
qu’a tout abandonné pour la drogue et la vie des halls (pah, pah, pah, pah)
j’connais l’histoire depuis tout p’tit, y a les vidéos
té*ma là*cui qui rentrait des chèques à cinq ou six zéros
té*ma là*cui*gui qui prend le seum sur le p’tit frérot
appelez la police, les princes de la ville [n’ont ?]

[refrain : heuss l’enfoiré & vald]
té*ma là*ui*c’, il a ramassé la valise (yah, yah)
et y a là*ui*c’ qui l’a donné à la police (yah, yah)
té*ma là*ui*c’, il veut son nom sur la liste (yah, yah)
té*ma là*ui*c’ (yah, yah), té*ma là*ui*c’ (yah, yah)
prince de la ville, oui, mais pas dans ma ville, nan (nan)
prince de la ville, oui, mais pas dans ma ville, nan (nan)
té*ma là*ui*c’ (yah, yah), té*ma là*ui*c’
prince de la ville, oui, mais pas dans ma ville, nan (nan)

[pont : heuss l’enfoiré & vald]
eh, té*ma là*ui*c’… té*ma, té*ma, té*ma là*ui*c’, là… (skch, skch, skch) va*t*on comprendre l’état d’esprit (ah ouais, d’accord) de là*cui*gui ? té*ma, té*ma… té*ma… té*ma là*uic… hey, ouh, chris brown…
eh, horizon vertical, yeah, spaw (skch, skch), hey
[couplet 3 : vald]
rdv : dix*sept heures, j’arrive à dix*neuf, j’suis pas en r’tard, j’étais dans l’futur (teddy)
on va la niquer, faire un mari veuf (qui ?) ta mère, la seule à qui t’offres pas de haute couture (time)
c’est bon, cherche pas d’excuse, vas*y, bosse ton truc, pense à ceux qui charbonnent quand tu poses ton cul (uh)
ça, c’est pas du flow, c’est des grosses coupures (liquide), on fait tellement pas pareil, c’est d’la fausse concu’ (waow)
ils savent que rappeler un passé criminel comme la fausse fourrure ou un narcos joufflu (si, si)
quand j’fais une croix sur toi, j’appuie tellement ça fait d’grosses coulures, c’est affreux, c’coup dur
j’sais faire un peu d’soudure, j’fais fermer la gueule à ces affreuses doublures (affreux, affreux)
c’est nous les vrais et c’est eux les faux (eux les faux), on air comme ufo
je sors dehors et je rentre à l’asile (à l’asile), je rentre en cabine, je les assassine (ouais)
faut bien mourir pour le paradis (paradis), faut bien mourir pour le paradis (paw, paw, paw, paw)
donc remercie*moi comme jacquie et michel (thanks), j’veux refaire ta soirée comme le mélange dans la vittel (paw)
j’vois leurs têtes, j’sais qu’y aura pas d’happy end (non), bdsm, j’suis entouré de ficelles

[outro : heuss l’enfoiré]
j’suis entouré d’ficelles en psychiatrie qui sortent de l’hôpital, c’est comme pablo tah medellin et ses quatre cents sicar’
horizon vertical, spliff de sh*t, verre de ‘sky, heuss l’enfoiré, v.a.l.d, vérifie le bail